Dimanche 3 août 2002, article du journal « Ouest-France », photos webCommune

Tradition et folklore sous le soleil à la fête du Stang.

 

Dimanche après-midi, le site du Stang à Landeleau a renoué avec la tradition.

Mélange d'airs du terroir et de folklore, sous un ciel ensoleillé.

En bordure de la fête s’est tenue également la 2ème édition de la coupe de Bretagne de palet sur terre.

 

 

 

la 31e fête du Stang s'est déroulée dimanche à Landeleau, dans un cadre bucolique au bord de l'eau et sous un beau ciel bleu. .Une vraie chance -, remarque Patricia Le Moal. La présidente du syndicat d'initiative se souvient du mauvais temps qu'il a fait en 2001, alors qu'elle organisait pour la première fois cette grande manifestation qui accueille chaque année 4 000 personnes environ.

La troupe de chansons et de danses traditionnelles de la Cité impériale de Hué a ouvert les festivités et les portes de l'Orient, avec ses costumes somptueux et ses danses d'allégresse. Invité en France par le Conseil international des organisations des folklores du monde, le ballet a déjà proposé un spectacle enchanteur à Concarneau. Aussi les organisateurs de la fête n'ont-ils pas hésité à les faire venir quand ils ont appris le désistement du groupe philippin, initialement programmé.

 

 

 

 

 

 

           

Puis l'exotisme oriental a fait place à des sonorités plus locales distillées par le groupe Kelenn. Sur ses airs chants à danser, le public est entré dans la ronde le temps de la fameuse dans ar butun , la gavotte du tabac. A noter cette année. la distribution aux meilleurs danseurs de cadeaux originaux: des pendentifs en forme de triskell et autres mouchoirs pour les dames.

 

 

Une journée gastronomique et ludique

la fête du Stang est aussi Indissociable du mot koan vraz qui signifie « grand repas » , Depuis plus de trente ans, c’est le même repas. à base de cochonnailles et de tripes bretonnes. qui font le bonheur des connaisseurs. 800 à 900 repas seront servis dans la soirée.

 

 

La fête ne serait pas non plus complète sans les traditionnelles crêpes qui ont fait et font toujours ta renommée de la commune. Plus de 3000 crêpes chaudes ont ainsi été servies tout au long de la fête. sous de jolies baraques fleuries. Cette année encore d'importants efforts de décoration ont été fournis, notamment au niveau des pancartes de signalisation des différents stands, souligne Mme le Moal. Car les animations étaient nombreuses, des jeux de quilles du Poher au palet sur terre du Kreiz Brezh, en passant. par le mini-golf, la loterie et le cassé d'oeufs.