Retour à la page principale A voir / à connaître
anciennes informations (archives)  
Ouvrir la page en version imprimableVersion imprimable
|  Travaux dans la commune et au Bourg en 2003 |  Habitat (2003) et Carte communale | L'église en travaux (2002) | Une nouvelle route à Park Ménez | Travaux impasse des Pommiers | 

Travaux dans la commune et au Bourg en 2003
Route de Plonévez, l’enfouissement des lignes électriques et téléphoniques de cette rue
Avant de refaire le revêtement de la route de Plonévez, de continuer le programme d’aménagement et d’embellissement du bourg, il fallait commencer par procéder à l’enfouissement des lignes électriques et téléphoniques de cette rue.
Le projet a été retenu fin 2002 par le syndicat d’électrification de Carhaix-Huelgoat (syndicat auquel adhère la commune de Landeleau).
Le chantier, assuré par l’entreprise Forclum de Morlaix a été ouvert en septembre 2003 après que tous les riverains contactés ont donné par écrit leur accord à ce projet.
Les travaux ont consisté à creuser pour enterrer les fourreaux dans lesquels passent les lignes électriques et téléphoniques alimentant toutes les maisons de cette rue.
L’entreprise a procédé à la dépose des poteaux et à l’installation des mâts (treize au total) supportant les nouveaux lampadaires (les anciens sont récupérés et serviront à éclairer d’autres rues).
Le montant hors taxes de 115.184,89 € se décompose ainsi :
- réseau souterrain plus dépose 73.229,58 €
- effacement de réseaux PTT 23.351,75 €
- nouveaux candélabres 18.603,38 €
- Ils sont subventionnés à 25% par le Conseil Général.
Aménagement de la route de Plonévez
Après l’effacement des réseaux d’électricité et de téléphone et la pose de nouveaux reverbères verts, la commission Travaux et aménagement du bourg étudie actuellement l’aménagement d’ensemble de la route de Plonévez.
L’objectif prioritaire est de ralentir les véhicules à l’entrée du bourg, avant le carrefour avec les routes de Penfoul et Park Menez, en descendant jusqu’à la place de l’église. Peu de véhicules respectent la limitation de vitesse à 50 km/h. Il s’agit de sécuriser les piétons le long de cette voie.
L’aménagement doit faire prendre conscience à l’automobiliste qu’il entre dans une agglomération en donnant l’impression d’un rétrécissement de la chaussée. L’impact visuel s’appuie sur la création sur les côtés, à certains endroits, de bandes herbeuses ou fleuries, d’un cheminement piétonnier, de barrières de bois avec réflecteurs et de places de parking mieux délimitées.
Le besoin sécuritaire doit être conjugué avec l’aspect esthétique et le côté fonctionnel pour les riverains.
Pour résoudre le problème de visibilité au carrefour des rues de Saint Thelo et de Poull Ru, est à l’étude un petit rond point spécialement conçu pour ne pas gêner le passage des camions et des tracteurs à petite vitesse.
La commission est assistée de M. Jean Jacques Morvan du cabinet G.A.U. à Quimper et de la D.D.E. à Châteauneuf du Faou pour finaliser les plans et le dossier. Après l’approbation du conseil,ceux ci seront présentés à la population. Le début des travaux est prévu pour novembre 2004.
Le montant de l’étude, subventionné à 60%, est de 22 105 _ HT.
Voirie
Pour la deuxième année consécutive, c’est l’entreprise SPTP de Plouffragan qui a effectué les travaux.
Bicouche à : Park Menez, Kerhamon, Kerderrien, Impasse des Pommiers, Le Cloître
Enrobé à :Bois d’Amour, Rue de Bellevue, Virage de Kerdudal, Moulin Neuf à Kervoantec, Allée du terrain de football.
Monocouche de stabilisation : Route de Noglennou.
L’empierrement de Noglennou a été effectué par l’entreprise TPB (Suet) de Plonévez du Faou.

Le montant de l’entretien de voirie et des GRVC s’élève à 127 957 € HT.
Extension des vestiaires
En raison de la vétusté et de l’exiguïté des vestiaires du stade, le conseil municipal a décidé en 2002 d’en doubler la surface. Les travaux, suivis par Gildas Morvan, ont débuté en janvier 2003 et ont été confiés aux entreprises suivantes :
SF Lallouët - Le Bras (Landeleau) : charpente - couverture
Lannuzel - Quintin (Châteauneuf-du-Faou) : maçonnerie
Roger Jacq (Spézet) : carrelage
Jean-Claude Le Bras (Plonévez-du-Faou) : peinture
Gildas Morvan (Landeleau) : ouvertures, huisseries
Michel Kerhoas (Landeleau) : électricité, sanitaire
Le montant total s’élève à 66.475,35 € T.T.C.
La subvention départementale est de 14.263 € et nous sommes en attente d’une subvention du fonds d’aide à l’investissement.
Le 30 novembre 2003, ces nouveaux vestiaires ont été utilisés pour la première fois à l’occasion du derby Landeleau-Châteauneuf-du-Faou.
La commission du district du Sud-Finistère a visité le stade municipal en mars 2004 pour la nouvelle homologation de l’ensemble des installations.
La boucherie charcuterie
Le futur local de la boucherie-charcuterie, 130 m2 aménageables.
En juillet 2003, la commission économique de la Communauté de communes de Châteauneuf a retenu la candidature de M. Pascal Guiziou pour la boucherie charcuterie de Landeleau.
Le 19 février 2004, des représentants des divers organismes concernés se sont rendus sur place pour étudier l’aménagement du magasin dans le rez de chaussée de l’ancienne maison Guichoux. Etaient présents Mme Cathy Caro, animatrice de la Communauté de communes, Mme Catherine Guihard de la Chambre de Commerce et d’Industrie, M. Daniel Lapous, architecte à Poullaouen chargé du projet, M. Pascal Guiziou, boucher charcutier à Plonévez du Faou, Catherine le Bras et Dominique Le Bris, délégués à la Communauté de communes. M. Daniel lapous élabore son étude en collaboration étroite avec M. Guiziou pour tenir compte des besoins pratiques de l’utilisateur. Ce dossier devrait prendre encore huit à dix mois avant l’ouverture effective du commerce à Landeleau.
Salle Multifonctions
La commission en visite à la salle multifonctions de Langonnet avec l’architecte Hervé de Jacquelot.

La commission des bâtiments communaux travaille cette année à l’élaboration d’un nouveau projet pour la salle multifonctions, dans la plus grande transparence.
En raison de la suppression de certaines subventions comme le FEOGA ( fonds européen) qui couvrait 20% du montant des travaux, le dossier doit en effet être revu à la baisse, en se recentrant sur les besoins réels de la commune. Pour peaufiner le projet, la commission a visité en février les salles d’Ergué Gabéric, de Langonnet et Le Saint. Les élus sont assistés par M. Hervé de Jacquelot, architecte à Ergué Gabéric, qui va faire une nouvelle proposition.
Travaux de l’église.
La porte intérieure de l’église est en chêne massif clair, montée à l’ancienne. Elle a été fabriquée par un artisan de Leuhan, M. J.F. Guillou. Le montant, pose et ferrures comprises est de 4673,46 € HT.

Cimetière
Pour faciliter l’entretien des tombes et l’arrosage des fleurs, trois nouveaux points d’eau sont disponibles dans le haut du cimetière :
- au mur devant le colombarium.
- à la croix.
- au mur du côté droit.
 
~~ o ~~
 
Habitat (2003) et Carte communale
Les logements communaux
Les trois appartements en dupleix de la Venelle du Noyer, (à l’étage de l’ancienne maison Guichoux) sont loués depuis le Ier novembre 2003. Le loyer est de 260 euros en moyenne, selon la surface. La gestion de ces logements a été confiée par la commune à la société immobilière de M. Albert Le Lay, à Carhaix.

Les logements sociaux d’Habitat 29.
En 2004, cinq nouveaux logements vont être construits à Park Menez. Il s’agit de trois T4 et de deux T3. La part communale est de 5517 _.

En bref
La commune a signé une promesse de vente avec un particulier pour l’ ancienne maison Jaffrennou, rue de l’Aulne, chez Bretagne Immobilier, pour un montant de 18000 € frais compris.
Carte communale
L’ancien Plan Cadre de la commune est caduc depuis trois ans. Le conseil municipal a délibéré pour procéder à une nouvelle étude et choisi le principe de la carte communale, plus souple que le PLU pour une petite commune. Le cabinet Marcou Doyelle, choisi pour cette étude, aide la commission Environnement et urbanisme dans son travail.
Les différentes possibilités d’affectation des terrains sont étudiées, en agricole, en constructible et en zone d’activité. Les consignes de l’Etat sont de réduire les surfaces constructibles dans les petites communes, ( selon le nombre de permis accordés par année) et de les regrouper aux abords des bourgs, pour limiter les frais d’équipements et respecter dans les villages les distances nécessaires pour les activités agricoles. Cette réflexion doit aussi être combinée avec l’étude de zonage, c’est à dire pour les zones constructibles, correspondre à l’aptitude des terrains à l’assainissement collectif ou individuel.
Le résultat de cette étude sera exposé aux représentants de l’Etat et ensuite proposé à enquête publique, conjointement à l’étude de zonage. Les propriétaires des terrains pourront venir consulter les projets et faire des remarques. Les deux études devront ensuite être validées par le Préfet avant d’être adoptées, soit environ au début de l’année 2005.
 
~~ o ~~
 
L'église en travaux (2002)
(fin 2001, début 2002)
Les travaux de l'église ont consisté tout d'abord par un nettoyage de tout le monument pour le débarrasser des mousses et végétaux, au grattage des joints et au scellement des pierres qui ont pris du jeu, surtout en haut du clocher, puis par une réfection de toutes les façades et du rejointement extérieur. Les 4 fleurons en tête des chevronnières doivent être repositionnés car ils étaient tombés au sol.
  • La dépose de l'ancien paratonnerre était également indispensable pour rapatrier la pointe radioactive dans une unité spécialisée. Il est remplacé par un nouveau paratonnerre conforme à la norme N.F.C. Les travaux réalisés par l'entreprise Go avec de Brasparts se poursuivent en 2002 :
  • Dépose et repositionnement des 4 cloches sur sommiers neufs en cceur de chêne, remise en état de la mécanique des cloches, mise en conformité de l'installation électrique et pose d'un nouveau tableau de commande.
  • Reprofilage du seuil d'entrée ouest et sud et changement des portes et fenêtres, dépose et pose des barreaux sur baies pour leur traitement à l'antirouille et mise en teinte noire mat.
  • Pose de gouttières et de descentes ainsi que la pose de drains autour des murs pour la récupération et l'évacuation des eaux pluviales.
    .Réalisation de deux trappes d'accès (chiroptières) aux chauves souris dans les combles pour leur permettre de continuer leur visite d'été.
  • Le coût de ces réalisations est de 201 968,87 € soit 1 324 829 F T.T.C.
    les subventions: 75,50 %
    dont État 17,55 %,
    Conseil Régional 20,00 %,
    Conseil Général 37,95 %
    La part Communale est 24,50 %
     
    ~~ o ~~
     
    Une nouvelle route à Park Ménez
    (2002)
    Le projet d'une nouvelle route à Park Ménez voit le jour; elle relie la cité de Park Ménez à la route de Plonévez-du-Faou.
    Elle traverse le terrain communal, le terrain de M. Auffret et de M. Garcia.
    Une voie de désenclavement est également terrassée dans le terrain communal.
    Le coût de ces réalisations est de 29 747,38 H .T soit 195 130 F:
    Les travaux sont effectués par l'entreprise T.B.P de Plonévez-du-Faou.
     
    ~~ o ~~
     
    Travaux impasse des Pommiers
    (2002)
    Le terrassement et l'empierrement de l'impasse des Pommiers permettront également à terme de relier la Rue de Saint Thélo à la Rue du Stade ainsi qu'un accès au deuxième terrain de foot, pour un montant de 24874,5 € soit 163 166 F.
    dernière mise à jour
    2017-08-23
     Mairie de Landeleau 29530 Landeleau  commune-de-landeleau@wanadoo.fr visites
    .